france bizot.

Née en 1959, France Bizot vit et travaille à Paris.

Diplômée des Arts Décoratifs, elle est aujourd'hui représentée par la galerie Backslash (Paris).

 

Shift and shuffle \ BACKSLASH, 6 juin - 20 juil. 2019

BEIRUT ART FAIR, 18 - 22 sept. 2019

Private Choice, Paris, 14 - 20 oct. 2019

Les Belles Hortenses, La Belle Hortense, Paris, 15 - 30 oct. 2019

"Bascule" (2019)

Dessin sur "Spirale" d'Anne Philipe.

Editions Gallimard.

Crayon de couleur sur livre.

galerie.

Quand je dessine, j’écris.

Philippe Fertray

Bergerac, 17 mai 2019.  

 

Il y a chez la personne qui dessine un clin d’œil espiègle à l’enfance. Se poser quelque part, dans un square, une salle d’attente, un hall de gare, un canapé, une bibliothèque, sortir son petit carnet, un crayon à la mine de plomb ou de couleur et... dessiner. Le dessin sur papier est un retour aux  sources. Depuis la petite école, tous les supports sont bons pour y poser une image; un cahier, une trousse, un blouson, un carnet, une feuille raisin, un coin de nappe, un mur interdit, un livre. Par le dessin, se réapproprier un petit bout de monde et faire naître l’illusion de l’éternité, le temps que la main et l’œil accordent l’arrangement spontané de quelques traits pour établir naturellement l’ordre d’une figure, d’un diable, d’un grigri.

 

Et voici, mine de rien, le monde envisagé par le détail.

 

“Drawing on books” est une suite de rencontres poétiques, subreptices entre un dessin et un objet. Il se trouve que cet objet est un livre. Il se trouve qu’un livre, fut-il déjà recouvert de signes typographiques, est rempli d’images tout comme l’esprit espiègle de l’artiste. Le charme de cette suite réside dans l’incongruité de ces rencontres. On apprend que les livres ici élus sont trouvés ou bien chinés aux puces, rarement empruntés (il est toujours difficile de se séparer d’un livre). Ils sont choisis pour leur allure en tant qu’objet,  la poésie sonore de leur titre dans le regard du spectateur et éventuellment l’illustration qui y préfigure. On apprend également que l’artiste ne les a pas forcément lus. 

 

Les artistes  ne savent pas, ils sentent. 

En laissant ce que France Bizot appelle la “playlist aléatoire” de son cerveau agir (et en laissant la main explorer le papier), un petit miracle s’accomplit qui nous dépasse. Or, comme même le hasard a du sens, on ne peut que s’émerveiller des puissances en action dans “La main de fer” et Louis XI, la “Sportive” et  Les petites filles modèles, le Paradis perdu et “Apple”,  Les puritains  et “L’origine du monde”. Le livre, tout d’un coup, est plus qu’un livre, le dessin plus qu’un dessin. Les deux ainsi conjugués deviennent une manière de haïku en volume doué d’un supplément d’âme et dont le mystère va continuer de s’effeuiller dans l’immobilité.

 Vinci avait raison, “dessiner c’est écrire autrement”.

Alors nous regardons l’artiste dessiner, fascinés par la liberté précise de sa main et nous lui disons: “Fais voir”.

rendez-vous le mois prochain pour découvrir

l'oeuvre "rebirth" d'une nouvelle artiste engagée...

Rebirth Conseil SARL au capital de 26 000 €

Siège social : 9 rue Bridaine 75017 Paris

RCS Paris 842 226 763

TVA Intracom. FR51842226763

© 2019 Rebirth Conseil